Cycle théologique foi et plaisir

10/01
20h00
Voir les autres dates pour cet évènement
  • 17/01
    20h00
  • 24/01
    20h00
  • 31/01
    20h00
  • 07/02
    20h00

5 rencontres chaque mercredi du 10 janvier au 7 février

Le plaisir et la foi sont apparus au fil de l’histoire comme deux substances mutuellement exclusives. L’Apôtre Paul l’exprime d’ailleurs très bien : « Si les morts ne ressuscitent pas, mangeons et buvons car demain nous mourrons » (1 Co 15,32). Confesser le Christ ressuscité impliquerait donc un renoncement aux plaisirs, en l’occurrence des plaisirs de la table et de la fête comme le montre, non sans humour, Karen Blixen dans sa nouvelle Le Festin de Babette : les convives (protestants !) ne doivent surtout pas commenter la qualité des mets servis pour ne pas céder au plaisir… Aujourd’hui, nous ne prenons plus guère les ascètes en exemple, qu’il s’agisse des Pères du Désert ou des puritains scandinaves. Mais n’avons-nous pas, en quittant une sobriété excessive, perdu du même coup une attitude critique pourtant nécessaire à l’égard du plaisir ? De la rude ascèse au divertissement sans fin, il nous fallait bien reprendre le dossier de la lutte entre la foi et le plaisir pour retrouver le chemin d’une saine modération.

 

Cinq mercredis du 10 janvier au 7 février 2024 à 20h

– L’ascèse chrétienne : pourquoi plaider pour un renoncement au plaisir de la chair ?

10 janvier à 20h, temple réformé du Saint-Esprit, 5 rue Roquépine

Par Timothée Gestin, pasteur proposant des Billettes et de l’Ascension, professeur certifié de philosophie

 

– Y a-t-il un épicurisme chrétien ? ou comment réconcilier l’irréconciliable

17 janvier à 20h, église luthérienne de l’Ascension, 47 rue Dulong

Par Olivier Millet, Professeur émérite de Sorbonne Université

 

– Le libertinage érudit : protester contre l’Eglise et la foi au nom du plaisir

24 janvier à 20h, temple réformé du Saint-Esprit, 5 rue Roquépine

Par Timothée Gestin, pasteur proposant des Billettes et de l’Ascension, professeur certifié de philosophie

 

– La musique : lieu de réconciliation du plaisir et de la foi ?

31 janvier à 20h, église luthérienne de l’Ascension, 47 rue Dulong

Par Timothée Gestin, pasteur proposant des Billettes et de l’Ascension, professeur certifié de philosophie

 

– Concert final, suivi d’un buffet festif

Par l’ensemble vocal Quid Novi dirigé par Pascal Bezard, chantre des Billettes et maître de chapelle à Saint-Pierre du Chaillot spécialiste du grégorien, de la polyphonie médiévale et du plain-chant baroque et accompagné par Eric Ampeau, organiste titulaire des Billettes et de la cathédrale Saint-Louis des Invalides, professeur à l’Ecole Normale de Musique de Paris.

7 février à 20h, église luthérienne de l’Ascension, 47 rue Dulong

Contact